Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 06:33

Veille Yquelonnaise a tenu sa 4ème Assemblée Générale, le samedi 25 octobre 2014, au siège social de l’Association.

Parmi les sujets à l’ordre du jour, deux points ont été particulièrement débattus :

ZAC du Taillais :

Ce projet vieux de plus de 5 ans n’a toujours pas abouti, suite aux recours successifs déposés par les propriétaires expropriés,  puis par la CCPG, au sujet du prix des terrains.

Le dernier jugement, rendu par la cour d’appel de Caen, en date du 11 mars 2014,  n’a pas été accepté par un propriétaire qui a décidé de porter l’affaire devant la cour administrative d’appel de Nantes.

L’audience ne pouvant se tenir avant le 2ème trimestre 2015, l’affaire est loin d’être terminée.

En attendant, toutes les enseignes, qui avaient envisagé de s’installer sur ce site, ont pris d’autres dispositions, découragées par les effets conjugués de la crise et de la lenteur de la procédure. Il faut préciser qu’il s’agissait majoritairement de transfert d’activités sans impact significatif sur l’emploi.

Plus généralement, cette inflation de zones commerciales interpelle, dans la mesure où les nouvelles n’attirent pas d’investisseurs, tandis que les anciennes (comme celle du Mesnil à Granville) voient les friches se multiplier.

Le centre de secours risque donc de se trouver un peu isolé. L’ancienne CCPG avait néanmoins pris la décision d’engager les travaux, alors qu’elle n’est pas encore, à ce jour, officiellement propriétaire des terrains.

ZAC du Rond-Chêne :

Par délibération, en date du 7 avril 2014, la municipalité d’yquelon a décidé d’engager une procédure d’expropriation à l’encontre des propriétaires de terrains refusant de vendre leurs biens à vils prix.

A cet effet, une enquête publique a donc été organisée, en Mairie, du 5 juin au 8 juillet 2014. Veille yquelonnaise y a participé au travers d’un document de 88 pages, détaillant tous les inconvénients et risques majeurs inhérents à ce projet : trafic routier, sécurité des personnes, risques d’inondation…..

Rappelons que ce projet a pour objet d’installer, dans le vieux bourg d’Yquelon, un ensemble de 89 logements ainsi qu’un foyer d’handicapés. La configuration des lieux n’est pas adaptée à un projet de cette importance, qui ne peut être desservi que par des voies de circulation alternée, dans des rues étroites dépourvues de trottoir et qui, dans l’état actuel, sont déjà très fréquentées. Les problèmes de sécurité des personnes sont donc importants alors qu’ils sont soit minimisés soit totalement occultés.

20 personnes, physiques ou morales  se sont exprimées au cours de l’enquête. Les résultats sont les suivants : 1 avis pour le projet et 19 avis contre.

Cela n’a pas empêché le commissaire enquêteur d’émettre un avis favorable, sur la seule base de considérations sociales, en éludant complètement les problèmes soulevés par l’association et en se défaussant sur l’aménageur qui se contente, dans son mémoire en réponse, de considérations vagues et évasives, assorties de propos rassurants dépourvus de sens (circulation apaisée, liaison douce,……).

Le dossier est actuellement en instruction dans les services de l’état. Veille Yquelonnaise attend des réponses claires, précises et argumentées, tandis que les propriétaires ne sont pas disposés à se laisser déposséder sans réagir. L’exemple du Taillais est là pour nous en fournir la preuve.

Autres sujets évoqués :

  • PLU d’Yquelon,
  • Démantèlement de l’hôpital de Granville,
  • Dépose des rails au Val es Fleurs,
  • Pollution des plages de l’été dernier.

La réunion s’est terminée par le traditionnel pot de l’amitié.

Renseignements pratiques :

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles PONS - dans YQUELON
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ASSOCIATION VEILLE YQUELONNAISE
  • ASSOCIATION VEILLE YQUELONNAISE
  • : Développer la convivialité et les liens de voisinage. Veiller au respect de l'environnement. Assurer la protection des sites et du patrimoine. Promouvoir le développement d'un cadre de vie équilibré. Défendre les intérêts matériels et moraux des habitants de la commune et les représenter auprès des administrations et organismes divers.
  • Contact

Profil Du Webmaster

  • Gilles PONS
  • Retraité. Carrière professionnelle au Centre de Recherches Louis BLERIOT, de l'Aérospatiale (aujourd'hui EADS), à Suresnes.
  • Retraité. Carrière professionnelle au Centre de Recherches Louis BLERIOT, de l'Aérospatiale (aujourd'hui EADS), à Suresnes.

PHILOSOPHIE DE L'ASSOCIATION

Veille Yquelonnaise est une  Association apolitique qui situe son action dans une démarche citoyenne. Elle ne s'attaque jamais à des personnes mais seulement à des projets, lorsqu'ils sont coûteux, peu conformes à l'intérêt général et nuisibles à l'environnement, au cadre de vie et au patrimoine historique.

Recherche

Albums Photos

Catégories